Data-marketing, Innovation et CX

La connaissance client n’a jamais été aussi importante qu’à l’heure actuelle. Enrichissez-vous de techniques indispensables pour réinventer et adapter votre marketing au nouveau monde.

3 actions pour préserver les performances de vos campagnes publicitaires après la disparition des cookies tiers (2/2)

3 actions pour préserver les performances de vos campagnes publicitaires après la disparition des cookies tiers (2/2)

Indéniablement, l’étau se resserre sur les pratiques peu respectueuses de la confidentialité. Après Apple (Safari) et Mozilla (Firefox), c’est au tour de Google d’annoncer son intention de supprimer progressivement les cookies tiers de Chrome, son navigateur web, en 2024. Dans le premier volet de cette série en deux épisodes, nous vous proposions une FAQ pour mieux appréhender la disparition imminente des cookies tiers. Aujourd’hui, nous vous proposons trois actions essentielles pour préparer le monde cookieless qui s’annonce et préserver (ou booster) les performances de vos campagnes publicitaires. C’est parti ! #1 Investir dans les cookies de première partie Tous les cookies ne sont pas voués à disparaître. Seuls les cookies tiers, qui pistent l’internaute tout au long de sa navigation sur le web, sont jugés intrusifs et obsolètes au regard des attentes de confidentialité. Les cookies de première partie, qui ne capturent que des données de navigation en rapport avec un site web en particulier pour améliorer l’expérience utilisateur, sont là pour rester. Google a d’ailleurs récemment qualifié les données de premier partie de « vitales » dans la suite des événements. Les cookies de première partie mémorisent les identifiants de connexion, les préférences de l’utilisateur ainsi que les différents indicateurs de navigation sur votre site web uniquement. Assurez-vous que vos analytiques sont fiables et exploitez le nombre de sessions, la durée moyenne des sessions, le taux de rebond, les sources du trafic ainsi que les données géographiques et démographiques pour travailler votre site web et votre blog. Aussi, pour s’adapter au contexte omnicanal, les entreprises doivent investir dans une solution d’unification des données clients, notamment les Customer Data Platforms (CDP). Objectif :...

Quel rôle de l’IA dans le Sales Enablement des services financiers ?

Quel rôle de l’IA dans le Sales Enablement des services financiers ?

BtoB Leaders a rencontré M. Romain Franczia, Regional Vice-Président Europe du Sud de Seismic, leader du Sales Enablement qui a récemment lancé Aura, son moteur d’Intelligence Artificielle. BtoB Leaders : Seismic a annoncé une série de nouvelles fonctionnalités sur sa plateforme de Sales Enablement au début du printemps, avec notamment Seismic Aura, nouveau moteur d’Intelligence Artificielle. Pouvez-vous nous résumer en quelques mots son intérêt pour les équipes vente et marketing ? M. Franczia : Le moteur IA derrière Seismic Aura vient apporter une aide précieuse aux organisations pour qui le volume de contenu peut être important, voire déstabilisant. On s’appuie sur une partie analytique pour proposer du contenu engageant, avec des indicateurs comme le nombre de vues et de partage, la durée de vie du contenu, etc. L’idée est également de promouvoir du contenu pertinent à la disposition de contributeurs individuels ou de directeurs de vente. On vise donc à faire surfacer du contenu qui serait probablement beaucoup plus pertinent dans le contexte plutôt que de se perdre dans des recherches chronophages et à l’issue incertaine. Comment les marketeurs peuvent-ils se démarquer dans le « magma » des contenus publiés en flux continu ? Il y a entre 61 et 83 % du contenu marketing mis à disposition qui n’est quasiment pas utilisé. Deux causes peuvent être avancées : le contenu n’est pas pertinent pour sa cible, ou peut-être a-t-il été noyé dans une masse d’informations qui l’a empêché de surfacer. Le vrai challenge aujourd’hui réside dans la quantité de contenus que doivent traiter les marketeurs et les vendeurs, notamment dans le B2B… sachant que leur travail n’est pas de chercher du document. Autre statistique...

Data, connaissance client & IA

Insights et Posts 

Paroles d’experts 

Business cases