66 % des marketeurs B2B constatent un ROI positif sur le Paid Social Media Marketing

par | Mar 14, 2022

Selon le « 2022 B2B Marketing Mix Report » de SageFrog, la majorité des spécialistes du marketing B2B (66 %) constatent désormais un retour sur investissement positif sur le Paid Social Media Marketing. Fiche de lecture…

LinkedIn, Facebook et Twitter en tête

SageFrog explique que les marketeurs B2B commencent à entrevoir les premiers résultats de leurs campagnes marketing payantes sur les réseaux sociaux. Logiquement, c’est LinkedIn qui s’impose, puisque 85 % des marketeurs interrogés citent le réseau social de Microsoft comme leur canal payant de prédilection. Il est suivi de près par Facebook (71 %) et Twitter (61 %). 

Pour l’écrasante majorité des marketeurs B2B, LinkedIn est « un canal sûr pour établir des liens avec des pairs et des prospects ». Rappelons que les KPIs de LinkedIn ont connu un boom sans précédent pendant la pandémie, y compris dans l’Hexagone :

  • 20 millions d’inscrits en France, soit deux tiers de la population active ;
  • 80 % des messages sont lus ;
  • 40 % des utilisateurs consultent LinkedIn quotidiennement.

 

 

Le Paid Social Media Marketing en forte croissance

Les marketeurs B2B ont investi le Paid Social Media Marketing depuis quelques années. En revanche, les premières tentatives ont manifestement échoué. En effet, selon SageFrog, les premiers résultats concluants n’ont été enregistrés que lors du 2e semestre 2021. 

D’un autre côté, et selon « The 2021 State of B2B Social Media Marketing », une étude réalisée par Oktopost, les médias sociaux sont le canal marketing qui a connu la plus forte croissance en 2021 (82 %). Ils sont suivis par les sites web (67 %), le search/PPC (39 %) et l’email marketing (37 %).

SageFrog rappelle que si l’email marketing a été l’Alpha et l’Omega du B2B pendant de longues années, ce canal devrait céder sa place aux médias sociaux dans un avenir proche.

A propos de SageFrog

SageFrog Marketing Group est une agence de marketing B2B fondée en 2002 par Mark Schmukler et Suzanne Morris suite à la fusion de Doyle Consulting, une société de conseil en marketing stratégique, et de Much More Creative, un studio de conception graphique. 

Pour l’anecdote, le nom « SageFrog » a été choisi pour symboliser la combinaison de la sagesse stratégique et de la capacité d’adaptation de la grenouille (Frog). Depuis sa création, l’agence a connu une croissance annuelle à deux chiffres. Elle totalise aujourd’hui plus de 300 clients B2B, essentiellement aux Etats-Unis.