85 % des responsables marketing B2B ne consacrent pas assez de temps à l’amplification de contenu

par | Juin 3, 2021

La parenthèse pandémique a accéléré la digitalisation du marketing B2B. C’est dans ce contexte que les marketeurs B2B cherchent de nouveaux moyens de booster la portée de leurs campagnes. Selon une étude signée Converge, ces derniers doivent se concentrer davantage sur l’amplification de contenu. Explications…

Amplification de contenu : influence et sponsorisation

L’amplification consiste à booster la portée d’une campagne en activant notamment les relais du marketing d’influence et de la sponsorisation. En règle générale, un influenceur ouvre provisoirement l’accès à son compte Instagram à une marque qui se charge par la suite de paramétrer la campagne d’amplification pour aller au-delà de la portée organique. Dans un contexte ultra-concurrentiel doublé d’un changement parfois intempestif des algorithmes des principaux réseaux sociaux, les marques ajoutent au marketing d’influence le coefficient multiplicateur de la sponsorisation. L’influenceur, dont le post sponsorisé gagne en visibilité, y trouve lui aussi son compte.

L’amplification ne trouve pas encore sa place dans le Content Marketing B2B

En dépit de son efficacité manifeste, l’amplification de contenu ne semble pas faire partie de la boîte à outils des marketeurs B2B. C’est en tout cas la conclusion à laquelle a abouti Converge, qui a récemment publié son « Content Amplification Report ». On y apprend par exemple que 85 % des marketeurs B2B « ne font pas assez d’amplification » dans leur stratégie de Content Marketing pour plusieurs raisons :

  • Manque de temps (80 %) ;
  • Manque d’adhésion de la part des décideurs (10 %) ;
  • Budget insuffisant (5 %) ;
  • Par crainte d’une publicité trop intempestive (5 %).

Les marketeurs B2B qui activent le levier de l’amplification de contenu travaillent essentiellement sur trois canaux :

  • Les réseaux sociaux, utilisés par 98 % des aficionados de l’amplification ;
  • Les blogs (94 %) ;
  • Les campagnes emailing (77 %).

Les campagnes marketing B2B payantes sont diffusées sur les réseaux sociaux (100 %) et les moteurs de recherche (53 %). Un tiers des sondés pratiquent l’amplification (par marketing d’influence et sponsorisation), et 93 % d’entre eux notent « au moins un impact positif » sur la portée et/ou les ventes.

« A mon sens, la conclusion la plus éloquente dans ce rapport est la suivante : 93 % des spécialistes du marketing B2B pensent que l’amplification du contenu a un impact positif. Pourtant, 85 % d’entre eux admettent qu’ils n’y consacrent pas assez de temps. Oui, je peux entendre l’argument du manque de temps. Mais avec l’impératif du retour sur investissement, les marketeurs doivent donner la priorité aux techniques qui fonctionnent ».

Photo de profil de Michael Brenner

Michael Brenner, CEO de Marketing Insider Group.

Recevez chaque semaine toute
l’actualité marketing et vente BtoB

Insight, études, actualité, levée de fonds, Interviews…


Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par le site BtoB Leaders de la société Companeo, (RCS Nanterre B 432 247 898). Elles sont nécessaires entre autres, à la réception de nos newsletters. Companeo ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront l’utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles, ou vous intégrer dans des annuaires professionnels. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Banière site partenaire BtoB Leaders