ChatGPT-4 débarque sur Bing, le moteur de recherche de Microsoft

par | Fév 9, 2023

« C’est un nouveau jour pour la recherche [en ligne] », a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft. Depuis 13 ans maintenant, Microsoft a essayé de nous faire utiliser Bing, en vain, avec des parts de marché mondiales qui stagnent à 2,5 %… contre 92 % pour Google. Aujourd’hui, la firme de Redmond tient un avantage concurrentiel inespéré : ChatGPT, qui vient de faire son apparition dans le moteur de recherche de Microsoft. Les détails…

Microsoft attaque Google sur deux fronts : le moteur de recherche et le navigateur web

Lors d’une conférence de presse, Microsoft a officiellement annoncé l’intégration du modèle GPT-4 d’OpenAI dans Bing. GPT-4 est une version plus développée du chatbot en accès libre sur le site d’OpenAI depuis le 30 novembre 2022. Dans la foulée, Microsoft a également annoncé le lancement d’une nouvelle version de son navigateur Edge… une condition sine qua non pour utiliser ces nouvelles fonctionnalités d’Intelligence Artificielle intégrées dans la barre latérale. En somme, Microsoft attaque Google sur deux fronts : le moteur de recherche (Google Search), et le navigateur web (Chrome).

La version AI de Bing est déjà en ligne, mais elle reste encore limitée. Pour profiter de la version complète, il faut s’inscrire dans la liste d’attente de Microsoft.

Microsoft porte l’estocade, « quoi qu’il en coûte »

Le nouveau Bing offre désormais la possibilité de lancer un chat dans sa barre d’outils, ce qui vous amène à une expérience conversationnelle de type ChatGPT. Il faut noter que si le chatbot d’OpenAI a été entraîné sur des données qui ne couvrent que l’année 2021, la version de Bing est beaucoup plus à jour et peut traiter des requêtes liées à des événements beaucoup plus récents.

Comme l’a souligné le PDG de Microsoft, Satya Nadella, l’équipe souhaite rester fidèle à ses principes en matière d’IA et a reconnu que, comme pour toute nouvelle technologie, il est important de rester conscient des conséquences potentiellement négatives de l’outil. « Il s’agit d’être lucide sur les conséquences inattendues de toute nouvelle technologie », a-t-il déclaré. Il a souligné que Microsoft souhaite utiliser des technologies qui améliorent la productivité tout en s’alignant sur les valeurs humaines.

M. Nadella a enfin indiqué qu’il pensait que cette technologie allait remodeler « à peu près toutes les catégories de logiciels », et a souligné qu’une technologie comme celle-ci avait le potentiel de réinventer le web.

Contrairement à Google, Microsoft n’a pas d’empire publicitaire à protéger, et la société semble prête à renoncer à certains revenus afin de prendre des parts de marché à Google qui a d’ailleurs annoncé « Bard », sa réponse à ChatGPT, sans donner de détails sur la façon dont ce chatbot s’intégrera au moteur de recherche.

Recevez chaque semaine toute
l’actualité marketing et vente BtoB

Insight, études, actualité, levée de fonds, Interviews…


Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par le site BtoB Leaders de la société Companeo, (RCS Nanterre B 432 247 898). Elles sont nécessaires entre autres, à la réception de nos newsletters. Companeo ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront l’utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles, ou vous intégrer dans des annuaires professionnels. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.