Étude Microsoft x LinkedIn : les collaborateurs n’attendront pas leurs employeurs pour utiliser l’IA au bureau

par | Mai 9, 2024

Ce mercredi, Microsoft et LinkedIn ont publié l’édition 2024 de l’Indice des tendances au travail, un rapport conjoint sur l’état de l’IA au travail intitulé : « AI at work is here. Now comes the hard part » (L’IA au travail est là. Maintenant, le plus difficile commence).

Cette enquête, qui a porté sur plus de 31 000 personnes dans 31 pays, mais aussi sur les tendances du travail et du recrutement collectées sur LinkedIn, des milliards de signaux de productivité de Microsoft 365 et des entretiens réalisés avec des décideurs des entreprises du Fortune 500, montre comment, en seulement un an, l’IA influence la manière dont les professionnels exercent leur métier, , dirigent et recrutent à travers le monde.

Microsoft a également annoncé de nouvelles fonctionnalités dans Copilot pour Microsoft 365, et LinkedIn a rendu gratuits plus de 50 cours pour ses abonnés Premium pour les aider à renforcer leurs compétences en IA.

L’année 2024 est celle où la genAI au travail devient concrète

L’utilisation de l’IA générative au travail a presque doublé au cours des six derniers mois. LinkedIn constate une augmentation significative du nombre de professionnels qui ajoutent des compétences IA à leurs profils, et la plupart des dirigeants affirment qu’ils n’embaucheraient pas quelqu’un sans compétences en la matière.

Cependant, de nombreux dirigeants s’inquiètent que leur entreprise manque de vision sur cette technologie, et les collaborateurs apportent leurs propres outils IA au travail dans un effort personnel sans aucune synchronisation en interne.

En somme, les dirigeants sont dans la partie la plus difficile de toute innovation technologique : passer de l’expérimentation ad hoc à un impact commercial tangible, prévisible, réplicable et coordonné.

« L’IA démocratise l’accès à l’expertise chez les travailleurs », a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft. « Notre étude met en évidence l’opportunité pour chaque organisation d’appliquer cette technologie pour améliorer la prise de décision, la collaboration et, en fin de compte, les résultats commerciaux. »

Les collaborateurs veulent de l’IA au travail et n’attendront pas les entreprises pour se lancer

75 % des travailleurs qui exercent des métiers de connaissance (knowledge)utilisent aujourd’hui l’IA au travail.

Beaucoup de ces employés tentent de s’accommoder de la hausse de la charge de travail. Ils affirment que l’IA leur permet d’économiser du temps, de stimuler leur créativité et de se concentrer sur les missions les plus importantes de leur poste.

Cependant, bien que 79 % des dirigeants reconnaissent que l’adoption de l’IA est capitale pour rester compétitifs, 59 % s’inquiètent de ne pas pouvoir quantifier les gains de productivité de l’IA et 60 % indiquent que leur entreprise manque de vision pour sa mise en œuvre.

C’est pourquoi les salariés prennent les choses en main : 78 % des utilisateurs de l’IA apportent leurs propres outils au travail au risque de mettre en péril les données de l’entreprise. Chaque dirigeant doit donc canaliser cet élan pour un impact commercial à grande échelle.

Recevez chaque semaine toute
l’actualité marketing et vente BtoB

Insight, études, actualité, levée de fonds, Interviews…


Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par le site BtoB Leaders de la société Companeo, (RCS Nanterre B 432 247 898). Elles sont nécessaires entre autres, à la réception de nos newsletters. Companeo ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront l’utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles, ou vous intégrer dans des annuaires professionnels. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Banière site partenaire BtoB Leaders