Le Content Marketing Institute identifie les défis du Content Marketing B2B en 2022

par | Oct 28, 2021

Chaque année, le Content Marketing Institute publie ses Insights sur le marketing B2B, en partenariat avec les experts de Marketing Profs. Cette année, le rapport braque les projecteurs sur les principaux défis du Content Marketing B2B en 2022. Les détails avec BtoB Leaders.

Défi n°1 : créer un contenu attractif pour l’ensemble de la cible

Pour 44 % des marketeurs B2B, le principal défi reste la création d’un contenu qui puisse susciter l’intérêt à tous les niveaux du public cible. En somme, ils doivent gérer le risque des contenus génériques qui « visent à plaire à tout le monde mais qui n’intéressent personne ». Les marketeurs expriment leur incapacité à doser la personnalisation pour répondre à la contrainte temporelle tout en attirant un trafic qualifié. Les marketeurs sondés affirment par ailleurs qu’ils ne justifient que d’une compréhension superficielle des buyer personas.

Défi n°2 : trouver des experts en création de contenu

Les PME ont des difficultés à trouver, en interne, des collaborateurs capables de produire un contenu B2B pertinent. Par manque de moyens, ces entreprises ne peuvent généralement pas solliciter les services d’une boîte spécialisée en création de contenu. Le rapport de Content Marketing Institute épingle une sous-utilisation des contenus issus de retranscriptions de conférences ou de webinaires réalisés par l’entreprise.

 

 

Défi n°3 : provoquer et utiliser du contenu généré par les clients

Les produits et services de l’entreprise suscitent-ils des retours positifs des clients ? Il appartient aux marketeurs B2B de les identifier et de les utiliser. C’est un excellent moyen de se démarquer de la concurrence et de gagner des points sur le volet de la preuve sociale, un puissant vecteur de conversion commerciale.

Défi n°4 : la cohérence du message, sans brider la créativité

L’étude estime que les entreprises ont du mal à trouver l’équilibre au niveau de leur ligne éditoriale. Certaines adoptent des guidelines strictes qui brident les collaborateurs dans leur communication, notamment sur LinkedIn. D’autres leur donnent carte blanche, ce qui se traduit par une certaine dissonance et des messages qui manquent de cohérence dans l’ensemble. Le Content Marketing Institute recommande d’identifier et de former les collaborateurs qui ont des facilités dans la communication écrite au Thought Leadership.