LinkedIn : les articles collaboratifs font sensation ! (chiffres à l’appui)

par | Nov 29, 2023

Lancés en mars 2023 par LinkedIn, les articles collaboratifs ont plutôt bien été accueillis par les membres du réseau social de Microsoft. Sur le papier, ils présentent un intérêt pour le personal branding, l’expertise perçue et même la LeadGen. Plus de huit mois après le lancement de ce format, LinkedIn livre quelques chiffres sur l’engagement qu’il génère. On fait le point !

Qu’est-ce qu’un article collaboratif sur LinkedIn ? 

Les articles collaboratifs sont des contenus interactifs qui permettent aux professionnels de partager leurs points de vue et leurs expériences sur leurs sujets de prédilection. Ce format débute le plus souvent par une amorce de conversation générée par l’IA et/ou l’équipe éditoriale de LinkedIn, pour ensuite laisser place à des experts (ou passionnés) échanger de manière structurée, à la verticale, pour donner au lecteur un article conversationnel et riche en informations de première main.

Les articles collaboratifs sont accessibles via le fil d’actualité, les notifications, les communications et les pages LinkedIn. Le réseau social les poussent de manière assez offensive selon une logique de centre d’intérêt. En somme, un article collaboratif sur le management commercial remontera dans les notifications de quasiment tous les professionnels dont le poste implique cette compétence. 

Les utilisateurs peuvent interagir avec ces contenus en les partageant, en y réagissant, en les sauvegardant, en évaluant leur qualité et en signalant les contributions inappropriées. Ils peuvent également suivre les experts qui ont livré un avis pertinent directement depuis l’article collaboratif.

« Un peu plus de six mois se sont écoulés depuis le lancement des articles collaboratifs. Nous avons célébré notre millionième contribution d’expert, et il est clair que de plus en plus de membres se tournent vers les réponses d’experts comme guide pour les défis liés au travail », peut-on lire dans un communiqué LinkedIn.

+74 % sur la consultation des articles collaboratifs chaque mois

Les articles collaboratifs se sont rapidement imposés comme le principal vecteur de croissance du trafic sur la plateforme. LinkedIn a en effet observé une hausse mensuelle moyenne de 74 % du nombre de lectures de ces articles par les utilisateurs. Ce succès reflète l’intérêt des membres pour les insights d’experts, perçus comme des ressources décisives pour rationaliser et accélérer la prise de décision.

D’un autre côté, LinkedIn mise sur l’humain en réponse à la prolifération des contenus générés par l’Intelligence Artificielle générative (genAI). 

Pour l’utilisateur, les articles collaboratifs sont également un vecteur de visibilité et un facteur de différenciation sur LinkedIn. Les contributeurs réguliers reçoivent un badge de « Top Contributeur » qui augmente la visibilité de leur profil.

Pour choisir les experts invités à participer aux articles collaboratifs, LinkedIn évoque une « méthode méticuleuse », évaluant à la fois les compétences « explicites », notamment celles énumérées sur les profils des membres, les recommandations reçues et les intitulés de poste, mais aussi les compétences implicites, tirées des expériences professionnelles précédentes, des contenus postés par l’expert, etc.

LinkedIn souhaite s’assurer que seuls les membres les plus compétents et les plus engagés dans leur domaine soient conviés à participer aux articles collaboratifs.

Recevez chaque semaine toute
l’actualité marketing et vente BtoB

Insight, études, actualité, levée de fonds, Interviews…


Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par le site BtoB Leaders de la société Companeo, (RCS Nanterre B 432 247 898). Elles sont nécessaires entre autres, à la réception de nos newsletters. Companeo ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront l’utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles, ou vous intégrer dans des annuaires professionnels. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.