Étude sur l’événementiel B2B : comment réagit le marché au variant Omicron ?

par | Déc 20, 2021

Selon une récente étude de MarTech, les marketeurs sont moins enclins à assister aux prochaines conférences présentielles par crainte de la vague Omicron. Le point avec BtoB Leaders.

Les organisateurs d’événements sur le qui-vive

Selon une nouvelle enquête MarTech, la moitié des spécialistes marketing B2B ne prendront pas part aux événements, conférences et salons professionnels en présentiel au cours du premier semestre 2022 par crainte de la nouvelle vague Omicron. Une statistique qui n’est pas pour plaire aux organisateurs d’événements en présentiel qui espéraient que le climat d’incertitude dans lequel baigne le secteur depuis deux ans se dissipe avec la nouvelle année.

Les personnes interrogées dans le cadre de l’indice de participation aux événements de MarTech ont attribué une note de 5 sur 10 à la probabilité qu’elles participent à un événement professionnel en présentiel au cours du premier semestre de 2022. Cette perspective s’est légèrement améliorée pour le second semestre 2022 (6 sur 10).

 

 

Événements virtuels : une nécessité ?

Ce n’est pas parce que les participants potentiels se méfient des événements en présentiel qu’ils sont totalement acquis à la cause des événements virtuels. Les personnes interrogées par MarTech ont donné 6 chances sur 10 à la probabilité qu’elles assistent à un événement virtuel au cours du premier semestre de 2022.

Tout comme il y a des personnes qui se méfient des événements en présentiel dans un contexte de pandémie, d’autres ne voient pas l’intérêt des événements virtuels. Cela dit, la plupart des répondants à l’indice MarTech pensent que les organisateurs devraient continuer à proposer des expériences hybrides et virtuelles en 2022..

Les données recueillies par MarTech révèlent par ailleurs que 27 % des répondants préfèrent assister uniquement aux événements en présentiel, 34 % préfèrent assister virtuellement et 39 % penchent plutôt pour les événements hybrides.

L’incertitude règne chez les organisateurs

Malgré la vague du variant Delta, les spécialistes marketing ont montré un bel engouement pour les événements en présentiel. Environ 30 % des répondants à l’indice MarTech ont déclaré avoir assisté à une moyenne de 2 événements commerciaux en présentiel cette année. Environ 16 % ont déclaré avoir assisté à 5 événements, 4 % ont assisté à 9 événements et 4 % ont déclaré avoir assisté à 10 événements ou plus. Les organisateurs vont à nouveau devoir composer avec une participation mitigée pour le T1 2022.