Google vient de mettre à jour son guide SEO : voici ce qui change !

par | Fév 12, 2024

Les marketeurs et les consultants SEO sont toujours à l’affût des petits indices distillés de temps en temps par Google et ses équipes… encore plus depuis la série de mises à jour qui ont rythmé l’année 2023 et l’implantation de l’IA dans les workflows de création de contenu.

La semaine dernière, Google a mis à jour son guide « Bien débuter en référencement naturel (SEO) », avec de nouvelles « bonnes pratiques » pour maximiser sa visibilité sur le moteur de recherche. On fait le point !

Des liens avec du contexte et de l’utilité

On en apprend un peu plus sur le concept d’ « utilité du contenu », qui est devenu le fer de lance du moteur de recherche depuis un peu plus d’un an. Dans la nouvelle version de son guide de référencement, Google estime que l’utilité se traduit par « une approche pratique du contenu ». Et pour mesurer ce côté pratique, Google semble s’appuyer sur les interactions de l’utilisateur avec la page. Pas de panique : on ne parle pas forcément des commentaires sur les sites web, car les internautes se prêtent rarement à cet exercice. Google évoque plutôt :

  • Des liens internes qui renvoient vers des sujets complémentaires ou connexes ;
  • Des liens qui permettent de télécharger un document utile, en rapport avec la thématique traitée (un fichier Excel, un PPT, un PDF, etc.).

Quoi qu’il en soit, les mots qui entourent le lien (interne ou de téléchargement) doivent apporter le plus de contexte possible. Voici l’exemple sémantique que donne Google dans son nouveau guide (ancre du lien souligné) :

  • Exemple donné dans l’ancien guide SEO : « En savoir plus sur la création et la soumission d’un sitemap ».
  • Exemple donné dans le nouveau guide SEO : « Si vous êtes ouvert à un petit défi technique, vous pouvez essayer de créer un sitemap, un fichier qui contient toutes les URLs importantes de votre site web ».

Les liens internes fortement contextualisés, dont l’ancre et les phrases d’ancrage apportent des précisions pratiques et utiles, sont donc une excellente pratique pour favoriser la visibilité de vos pages.

A lire également : SEO : SEMrush tente de décrypter l’algorithme de classement de Google

On évite au maximum les digressions trop éloignées du sujet

Cette observation nous vient de nos confrères du Search Engine Journal. Le nouveau guide SEO de Google, qui est présenté sous forme d’une page web avec un sommaire, est lui-même riche en enseignements sur les bonnes pratiques de référencement.

Ce nouveau guide fait 4 000 mots, contre plus de 8 600 mots pour l’ancienne version. Il contient 27 titres (de H1 à H3), contre 92 titres pour la version précédente (de H1 à H5). Ce changement de taille s’explique par un point intéressant : Google a évité de parler de sujets un peu trop éloignés (ou de sous-sous-sujets) dans ce guide et a préféré créer des pages distinctes pour faire des liens internes pertinents.

A noter : dans requêtes qui sont majoritairement saisies par mobile, Google semble accorder davantage de crédit aux contenus directs et (relativement) concis par rapport aux énormes blocs de texte qui ont davantage leur place sur Desktop, lorsqu’ils répondent utilement à la requête.

A lire également : MAJ Google : plus de deux tiers des entreprises sont insatisfaites de leur stratégie SEO

Recevez chaque semaine toute
l’actualité marketing et vente BtoB

Insight, études, actualité, levée de fonds, Interviews…


Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par le site BtoB Leaders de la société Companeo, (RCS Nanterre B 432 247 898). Elles sont nécessaires entre autres, à la réception de nos newsletters. Companeo ou toutes sociétés du groupe Infopro Digital pourront l’utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles, ou vous intégrer dans des annuaires professionnels. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.